7 tips om gehackt te worden

Hedendaagse security features verkleinen steeds meer de kans om gehackt te worden. Wat kan je zoal doen om deze kans te vergroten? Wij bieden je 7 tips aan om sneller gehackt te worden. 

 

1. Je wachtwoord

Gebruik een zeer eenvoudig wachtwoord, liefst de naam van één van je huisdieren of je partner. Zorg er ook voor dat deze snel terug te vinden zijn op social media zoals Facebook.  

 

Heb je geen partner of huisdieren? Gebruik dan 123456. Wanneer je minimum 8 karakters nodig hebt (ja soms kan je niet anders), gebruik dan 12345678. 

 

Gebruik altijd hetzelfde wachtwoord voor alles: jouw Office 365 login op het werk, jouw persoonlijk gratis emailaccount, online shopping websites, pc-banking, enz… Zorg er natuurlijk ook voor dat jouw browser dit wachtwoord overal automatisch invult.  

 

Noteer jouw wachtwoord op een blad papier en leg deze bij voorkeur zo do dicht mogelijk bij je computer op het werk. Indien niemand bij jouw bureau komt, neem er dan een foto van en plaats dit op facebook met de hashtag #AnotherDay@Work. 

 

 2. Twee-staps-authenticatie

Schakel multi-factor authenticatie zoveel mogelijk uit. Wanneer de hacker jouw zwak wachtwoord uiteindelijk heeft gekraakt, wil je dat hij onmiddellijk binnen is, zonder jou om de code te moeten vragen die je bijvoorbeeld via sms verkregen hebt. 

 

 3. Links en bijlagen

Klik zeker op alle links die je via e-mail ontvangt, vooral van partijen die je niet vertrouwd. Doe hetzelfde met speciale bijlagen die je niet verwacht (facturen e.d.). Wanneer er gratis diensten of zelfs geld worden aangeboden is de kans groot dat je echt 'prijs' hebt. Wanneer extra beveiliging zoals ATP (Advanced Threat Protection) wordt aangeboden, niet op ingaan. Deze technologie zorgt er voor dat de malafide links en/of bestanden zelfs niet in jouw mailbox terechtkomen. Heb je toch ATP en waarschuwt deze jou voor dat je verder gaat naar het bestand, gewoon negeren.

 

4. Anti-virus

In het beste geval heb je geen anti-virus. Ben je verplicht om één te hebben? Zorg er dan voor dat deze nooit up-to-date is. Wanneer iemand jou hierover aanspreekt, zeg dan gewoon dat een anti-virus toch altijd een versie te laat komt voor de huidige virussen. Ze zullen jou geloven. 

 

 5. Gratis software

Wanneer je de keuze hebt tussen gratis software of bedrijfssoftware, ga dan voor het eerste. De kans is zelfs groot dat deze toch gebruiksvriendelijker en sneller zijn. Indien mogelijk, download deze software op jouw bedrijfscomputer

 

 6. Gratis wifi

Surf zoveel mogelijk gratis door actief op zoek te gaan naar gratis wifi-netwerken. Wanneer je een verdacht gratis netwerk hebt gevonden, open dan jouw bedrijfstoepassingen en meld aan met je zwak wachtwoord.  

 

7. Gevonden usb-stick

Steek een gevonden usb-stick altijd in jouw bedrijfscomputer om te zien van wie deze zou kunnen zijn. Indien je geluk hebt werd deze bewust achtergelaten en staat jouw pc vol spyware. 

  

Proficiat u werd succesvol gehackt!

Al uw bestanden werden geëncrypteerd en u moet de hacker uitbetalen in bitcoins.  

 

Wanneer het dan eindelijk gelukt is om gehackt te worden, kan je maar hopen dat de handmatige back-up van gisteren inderdaad mislukt is. Stel dat je na al die moeite binnen het uur weer aan het werk kan, zonder de hacker te moeten uitbetalen in bitcoins… 

 

Word je toch liever niet gehackt? Contacteer IT-Care voor grondige analyse van uw netwerk.


Lees meer over Security as a Service bij IT-Care.

Virus tablet encrypted
two factor authentication


7 Conseils pour vous faire pirater

Les fonctions de sécurité actuelles réduisent toujours plus le risque de vous faire pirater. Que pouvez-vous donc faire pour, au contraire, augmenter ce risque ? Voici 7 conseils qui vous aideront à vous faire pirater plus rapidement. 

 

1. Mot de passe 

 Utilisez un mot de passe très simple, de préférence le nom d'un de vos animaux ou de votre partenaire. Faites aussi en sorte qu'il puisse être retrouvé rapidement sur les réseaux sociaux comme Facebook.

 

Vous n'avez pas de partenaire ou d'animaux domestiques ? Choisissez alors 123456. Et si vous avez besoin d'un minimum de 8 caractères (et oui, ça peut arriver), choisissez 12345678. 

 

Utilisez toujours le même mot de passe pour tout : login Office 365 au travail, compte e-mail personnel gratuit, sites de shopping en ligne, PC-banking, etc. Faites bien sûr aussi en sorte que votre navigateur complète automatiquement votre mot de passe partout.

 

Notez votre mot de passe sur une feuille et laissez-le de préférence le plus près possible de votre ordinateur sur votre bureau. Et si personne ne vient dans votre bureau, prenez une photo et postez-la sur Facebook avec le hashtag #AnotherDay@Work. 

 

2. Authentification en deux étapes 

Désactivez autant que possible l'authentification multifacteurs. Cela évitera au pirate, une fois qu'il aura enfin cracké votre faible mot de passe, de devoir vous demander le code reçu par exemple par SMS pour entrer directement dans votre système. 

 

3. Liens et pièces jointes 

Cliquez sur tous les liens que vous recevez par e-mail, surtout de personnes que vous ne connaissez pas. Faites-en de même avec les pièces jointes spéciales que vous n'attendez pas (factures, etc.). Si on vous propose des services gratuits ou même de l'argent, cela en vaudra sûrement la peine. Si on vous propose une protection supplémentaire comme ATP (protection avancée contre les menaces), refusez. Cette technologie empêchera les liens et/ou fichiers malintentionnés d'arriver dans votre boîte aux lettres, ce qui serait dommage. Si vous avez quand même ATP et si celle-ci vous met en garde avant d'utiliser un fichier, ne tenez pas compte de son avertissement.

 

4. Anti-virus 

Dans le meilleur des cas, mieux vaut ne pas avoir d'anti-virus. Vous êtes obligé d'en avoir un ? Faites en sorte qu'il ne soit jamais à jour. Et si quelqu'un vous fait une remarque à ce sujet, répondez simplement que les anti-virus ont toujours une version de retard sur les virus en cours. On ne pourra que vous croire. 

 

5. Logiciel gratuit 

Si vous avez le choix entre un logiciel gratuit ou un logiciel de société, optez pour le premier. Il y aura même de fortes chances que celui-ci soit plus intuitif et plus rapide. Téléchargez si possible ce logiciel sur votre ordinateur professionnel. 

 

6. Wifi gratuit 

Surfez autant que possible gratuitement en cherchant activement des réseaux wifi gratuits. Une fois que vous avez trouvé un réseau gratuit suspect, ouvrez vos applications professionnelles et connectez-vous avec votre faible mot de passe.

 

7. Clé USB trouvée 

Insérez toujours une clé USB trouvée dans votre ordinateur professionnel pour voir à qui elle peut bien appartenir. Si vous avez de la chance, elle aura été abandonnée sciemment et votre PC se retrouvera rempli de logiciels espions. 

  

Félicitations, vous avez été piraté !

Tous vos fichiers ont été encryptés et vous allez devoir payer le hacker en bitcoins.

 

Si vous avez enfin réussi à être piraté, il ne vous restera plus qu'à espérer que la sauvegarde de la veille aura échoué. Imaginez que vous puissiez, après tout le mal que vous vous êtes donné, reprendre le travail dans l'heure sans devoir payer le hacker en bitcoins… 

 

Préférez-vous ne pas être piraté? Contactez IT-Care pour une analyse approfondie de votre réseau.


En savoir plus sur la sécurité en tant que service chez IT-Care.

Virus tablet encrypted
two factor authentication

English

English

Virus tablet encrypted
two factor authentication

ERROR. Controleer alle velden en probeer opnieuw.
Bedankt! Uw bericht werd verstuurd.